Le marché des casinos en ligne en France

casino en ligne

En trois ans, les jeux en ligne ont connu une grande croissance, avec des chiffres qui donnent le tournis. En effet, les Français ont joué la somme record de 86,5 millions chaque jour en 2011, un montant qui correspond à tous les jeux confondus (casino, poker en ligne, paris hippiques, paris sportifs, etc.). L’ouverture des jeux en ligne a eu un impact positif sur ces chiffres et les casinos virtuels ne sont pas en reste. Le marché des casinos en ligne connait une croissance qui est favorisée par certains éléments.

Nombre de joueurs en ligne

Jusqu’en 2010, date de la légalisation des jeux en ligne, les casinos terrestres et les jeux de la Française des Jeux (FDJ) régnaient en maitre sur le marché des jeux. Avec l’ouverture des jeux en ligne, peu à peu ce monopole longtemps acquis a connu une baisse au profit des casinos en ligne qui ont vu le nombre de joueurs augmenter. Cependant, les joueurs en ligne n’ont pas attendu la légalisation des jeux virtuels pour jouer en ligne. Tout comme l’indique le site casinofrance.org sur son blog, les français étaient déjà quelques 600.000 personnes à jouer sur des sites illégaux et ce nombre n’a pas vraiment diminué aujourd’hui. En revanche, le nombre de joueurs en général a triplé, voire plus. Le poker en ligne totalise à lui tout seul entre 1.5 et 2 millions de joueurs réguliers. Et d’après les experts, ces chiffres connaitront une ascendance.

Les jeux proposés et le taux de reversement

Les casinos en ligne proposent à la clientèle un large éventail de jeux, plus que n’en proposerait un casino terrestre. Parce que physiques, les établissements de jeux manquent parfois d’espace pour mettre tous les jeux à disposition des joueurs, ce qui n’est pas le cas avec le virtuel. En ligne vous pourrez jouer au blackjack et toutes ses variantes, la roulette, le baccarat, le craps, les machines à sous, le poker avec toutes ses variantes également, ainsi qu’à d’autres nombreux jeux qui font partie d’une liste assez longue. Le taux de reversement est plus élevé dans les casinos en ligne, entre 85 et 95%, ce qui s’explique par le fait que ces derniers, contrairement aux casinos terrestres, ont beaucoup moins de frais à payer ainsi qu’une fiscalité moindre.

Nombre de casinos et chiffres générés

Les casinos en ligne sont plus d’une centaine, mais tous ne sont pas recensés. Les casinos illégaux continuent de proposer leurs services aux joueurs et l’État français n’a pas encore réussi à mettre sur pied un plan pour y mettre un terme. Sur la question des chiffres générés par le marché des casinos en ligne en France, il serait difficile de se prononcer avec exactitude. En raison de la présence encore effective des sites illégaux (non agréés par l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Régulation) et des 600.000 joueurs qui continuent à y jouer, le marché financier des casinos virtuels sera partagé. Cependant, on estime à plus de 2 milliards par an la part que génèrent les jeux en ligne. Et là encore, un chiffre qui ne manquera pas d’être revu à la hausse dans les prochaines années.

Un Pacte pour une Monnaie Universelle

Alors que l’euro est considéré par la plupart des économistes comme un échec, nous pensons qu’une monnaie internationale serait un atout pour notre économie mondiale.

PMU sur lepmu.fr

La FED par temps de crise baisse son taux directeur afin de relancer l’économie. Les citoyens américains ont donc accès à un taux plus intéressant et s’endettent. Cela a pour effet d’augmenter la masse monétaire en circulation aux États-Unis.

La BCE calque à peu de choses prêt ses taux directeurs au même taux que celui de la FED.

La Chine dont le PIB croît à plus de 7% en moyenne sur les 10 dernières années, est un pays qui épargne énormément. L’épargne de Chine, qui est aussi l’atelier de production mondiale à bas coût d’une grande partie du monde, se retrouve donc dans les emprunts des américains et européens.

Globalement le marché des devises, est un marché où la spéculation impacte négativement l’économie réelle. C’est pour cela que nous pensons qu’une monnaie unique et internationale devrait voir le jour. De nombreux économistes nous soutiennent ! Pourquoi pas vous ?

Sources :